Dans la sellerie de...

Dans la sellerie de Fiona Tissier

17/05/2018
Fiona Tissier et Ellen Alias All Star BIP FONTAINEBLEAU

Voici notre deuxième rencontre du BIP 2018 : Fiona Tissier ! Cette graine de championne nous confie tout sur sa sellerie 😍 !

Brève présentation de Fiona :

Je m’appelle Fiona Tissier, j’ai 16 ans, je viens de la région Centre. J’ai commencé le poney à l’âge de 4 ans. Je monte dans mes écuries, et mon entraîneur est Philippe Barbot.

Quelle est ta discipline et depuis quand la pratiques-tu en compétition ?

Je fais du CSO depuis que j’ai 9 ans. J’ai débuté sur des épreuves Shetland (rires), ils m’ont formé avec leurs caractères de petits filous !

Quelles sont les épreuves sur lesquelles tu sors ?

Je sors sur des épreuves poneys et des épreuves chevaux. Avec mes poneys, je sors sur les épreuves Grand Prix, CSIP, CSIO. À cheval, je sors sur des Pro 2, Pro 3, donc 1m25, 1m30, 1m35 et j’espère bientôt commencer les 1m40.

D’ailleurs, peux-tu nous présenter tes poneys et chevaux ?

Je monte ma ponette Ellen (alias All Star) qui a 11 ans et Vouaye Not de Florys qui a 9 ans ; ces deux poneys courent les Grands Prix. Vouaye Not appartient à Alexandrine Artaud et est à vendre, je la travaille et la valorise.

Fiona Tissier et Ellen (alias All Star)

Fiona Tissier et Ellen (alias All Star)
Photo de Léa Castagné

Fiona Tissier et Vouaye Not de Florys

Fiona Tissier et Vouaye Not de Florys
Photo de Noéline Sol

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je monte également ma jument Valseuse du Paradiso sur les épreuves « pro », avec qui j’espère progresser encore quelques années vers le plus haut niveau.

Valseuse du Paradiso et Fiona Tissier

Valseuse du Paradiso et Fiona Tissier
Photo de Noéline Sol

Dans ta sellerie, quel est ton indispensable ?

Oui, mon produit indispensable est ma selle Delgrange. Elle est de couleur noire avec le logo Delgrange classique en rouge, je l’utilise très souvent, voire tout le temps. C’est une super selle, vraiment qualitative et confortable. J’en ai une deuxième toute noire que j’utilise très régulièrement aussi.

Mais j’ai aussi un produit fétiche, mon ensemble MY8, je l’adore ! J’ai le tapis, le bonnet et le filet assortis à ma selle (rouge et noir).

MY8 delgrange

Photo 1 & 2 : Selles Delgrange et filets MY8 // Photo 3: Ensemble MY8 : GPA First Lady confectionnée par MY8, 3 bridons noirs et rouges, Couverture et tapis Anna Scarpati & MY8

Es-tu sponsorisée ?

Non malheureusement, mais par contre je cherche des partenaires et j’étudie toute proposition 🙂 !

Quel casque portes-tu ?

J’ai trois casques First lady GPA (rires) ! J’en ai une noire, modèle 2X avec des strass, une autre 2X noire pailletée et enfin ma préférée : celle avec la visière en Galuchat confectionnée par MY8.

GPA MY8 first lady

2X Strass, GPA&MY8 visière polo en Galuchat, 2X pailletée

Quelle est ta marque préférée ?

Sans surprise, MY8 (rires) ! C’est LA marque que je recommande pour son originalité et la qualité de ses produits.

Avant de partir en concours, quels sont tes préparatifs pour tes poneys et toi-même ?

Concernant le travail, la plupart du temps, je prépare tous mes chevaux et poneys en sautant des cavalettis.

Pour les soins, j’utilise des protections rafraichissantes en glace Ice Vibe de chez Horseware pour préserver les membres de mes poneys. Je n’ai pas de groom, c’est moi qui prépare mes poneys de A à Z avec mes parents.

Quels équipements utilises-tu en concours ?

Alors, pour mes poneys, je mets soit des bandes Animo soit des guêtres Veredus et mon ensemble MY8. Ils portent des ensembles soit de couleur rouge et noir soit rouge et bleu marine. Concernant mes équipements, je porte des bottes Parlanti noires avec du vernis noir, une de mes First Lady GPA. J’ai 3 vestes de concours, une Cavalleria Toscana, une Animo ou une TW Equitation. Je porte des pantalons blancs, des polos ou chemises de concours de chez Animo.

Fiona Tissier et Valseuse du Paradiso

Fiona Tissier et Valseuse du Paradiso / Ensemble noir et rouge : Tapis, Bonnet et Bride MY8 / Selle Delgrange noire et rouge / Veste Cavalleria Toscana Noire / Bottes Parlanti / Casque GPA-MY8 First Lady, Galuchat / Photo de Noéline Sol

Le monde de l’équitation est rythmé par de nombreuses innovations technologiques comme par exemple le capteur Equisense ou le système HorseCom. Est-ce que tu utilises ce genre de produits ?

Non pas vraiment… Par contre j’ai une couverture massante Sportz Vibe et les protections Ice Vibe Horseware. Je reste dans le classique.

ice vibe sports vibe

Retrouvez les mêmes guêtres et la même couverture massante que Fiona sur PreppySport ☺️

–> Guêtres Ice Vibe

–> Couverture Sportz Vibe 

 Nous sommes sur le BIP de Fontainebleau, un concours très apprécié des cavaliers poneys. Es-tu déjà venue ? Quels sont tes objectifs du week-end ?

En effet, j’avais participé au BIP en 2015, je devais venir l’année dernière mais ma ponette s’était blessée la semaine précédente donc je n’avais pas pu faire le CSIO. Cette année, j’aimerais que mes poneys se comportent bien et pourquoi pas gagner le CSIO de Dimanche (rires) ! Déjà, si on fait de bons classements et du sans faute je serais satisfaite.

 

Découvrez l’interview de Lou Morali, cavalière poney également interviewée au BIP 2018. 

Quels sont tes objectifs pour la fin de saison 2018 ?

J’aimerais bien performer sur tous les Grands Prix à venir et réaliser un parcours sans faute dans l’AS Excellence aux Championnats de France à Lamotte avec Ellen. Le but avec Vouaye Not est de faire un tour propre et constructif dans le petit Grand Prix à Lamotte.

Est-ce que tu connais Preppy Sport ? Il t’arrive de revendre ou d’acheter ton matériel d’occasion ?

Oui, je connais et j’adore le concept. D’ailleurs, j’ai plein d’articles à vendre 🙂 ! Par contre, j’ai plutôt l’habitude d’acheter mon matériel neuf.

Le mot de la fin de Fiona:

« Je souhaite remercier mes parents, mon coach et mon entourage ! 🙂 »

Merci à Fiona Tissier pour le temps qu’elle nous a accordé et n’hésitez pas à la suivre sur Instagram !

 

–> Vous adorez l’équipement de Fiona 😍 ? Retrouvez ses affaires en vente sur notre site !

Penelope Leprevost / Free Jump / Animo


–> Veste Animo

–> Veste Penelope Leprevost

–> Les étriers FreeJump

Vous connaissez quelqu’un dont la sellerie fait rêver ? N’hésitez pas à nous le faire savoir 😎

Non classé

On a testé pour vous… WeTod, le coach vocal virtuel

09/05/2018

Nouveauté dans le domaine des startups équestres, l’application WeTod a été lancée en novembre 2017. Tod, le coach virtuel, n’a pas vocation à remplacer un vrai enseignant, mais il permet d’être plus structuré et d’avoir des idées pour monter seul.

Notre couple test : Marie-Lou et Orion

WeTod - Marie-Lou et Orion- coach vocal - ÉquitationAvant de vous parler de mes tests, je vais me présenter brièvement, ainsi que mon poney, Orion. Je suis cavalière depuis toute petite, galop 7, mais un peu rouillée désormais (j’ai dû ralentir ma pratique avec les études, le boulot et la vie parisienne 😉 ). Orion (de son nom de scène Orion des Combes), est un poney français de selle de bientôt 16 ans. Il est à moi depuis presque 9 ans (et oui, un vieux couple !). Après de très belles années en compétition CSO (jusqu’à un niveau D élite de l’époque, soit 120cm) et Dressage, Orion est maintenant un papi heureux. Il vit au pré (24/24) avec des copains, il est pieds nus, et ne travaille qu’une fois ou deux par semaine. Nous avons récemment recommencé à sauter un peu et même à sortir en concours (CSO et CCE). Mais notre principal objectif est désormais de s’amuser !

Comme je vous l’ai dit, après 9 ans de vie commune avec Orion, je connais la bestiole par coeur. Nos séances se suivent, et pour la plupart se ressemblent, et mon imagination pour trouver de nouveaux exercices s’épuise. De plus, avec les horaires du boulot, je n’ai pas du tout le temps de prendre des cours, et mes séances se transforment vite en trotting / balade ou en détente classique.

Alors quand j’ai entendu parler de WeTod, j’ai tout de suite été séduite par le concept. Enfin des idées d’exercices pour travailler seule à la maison, avec tout de même un certain encadrement.

We Tod, qu’est ce que c’est ? 

Séance avec Karim Laghouag sur WeTod Lorsque l’on monte souvent seul à cheval, que l’on soit propriétaire ou non, les séances tournent souvent en rond et trouver de nouveaux exercices peut s’avérer difficile. We tod intervient pour compléter les coachs en donnant des lignes de conduite à vos séances (de travail à pied et à cheval). Ces séances sont en temps réel grâce à vos écouteurs avec des professionnels du monde équestre.

 

Cette application fonctionne avec un abonnement ou avec des cours « à la carte ». L’abonnement est à 29,99 euros par mois avec des séances en illimité (soit deux séances avec un coach physique). Pour les séances à la carte il faut compter 20 crédits (soit 9,99 euros) pour une séance « classique » et 40 crédits pour une séance « guest ».

 

Mes séances avec We Tod

Pour tester WeTod, j’ai effectué deux séance : une séance classique et une séance « guest ».

Séance 1 

J’ai donc effectué la première séance d’essai qui est gratuite, intitulée « Découverte de l’épaule en dedans« . Il s’agit d’un cours niveau Galop 5, avec pour but l’assouplissement, incurvation et l’engagement.

Tout d’abord, j’ai trouvé que le fonctionnement de l’application WeTod était très simple. Téléphone dans la poche, écouteurs dans les oreilles, il suffit juste de suivre les consignes et de faire pause, avance ou retour quand nécessaire.

J’ai trouvé très intéressant le rappel des consignes. Tod prend le temps d’expliquer à quoi sert tel exercice, quelles aides il faut utiliser, et comment venir à bout des difficultés rencontrées. Une séance se décompose ainsi :
– Une introduction, expliquant le but de la séance, les principales aides nécessaires et le fonctionnement du cheval.
– Une partie détente : Tod te laisse x minutes pour détendre au pas, au trot…
– Une partie exercices (2 ou 3 en général) : à chaque fois, Tod t’explique l’exercice puis te laisse plusieurs minutes pour le réaliser. L’exercice d’après se lance automatiquement, mais tu peux faire pause si tu as besoin de plus de temps.

Séance 2 

Pendant ma première séance, Orion n’était pas très concentré, et même si j’ai beaucoup apprécié le fonctionnement de l’application, je n’étais pas tout à fait satisfaite de ma séance.

J’ai donc décidé d’essayer une nouvelle séance, et espérant que papi Orion soit mieux luné ce jour-là. Pour ma deuxième séance, j’ai choisi de faire une séance avec un Guest, le fabuleux Karim Laghouag. (A noter qu’une séance de guest coûte 40 crédits, contre 20 crédits pour une séance classique).

La séance développée par Karim Laghouag s’intitule « Obtenir le fonctionnement juste du cheval ». Il s’agit d’une séance de décontraction pour obtenir un cheval qui travaille harmonieusement. Les exercices sont principalement des déplacements des épaules puis des pas de côté.
Encore une fois, Orion était très distrait en début de séance (et moi un peu énervée…). J’ai néanmoins réussi à conserver mon sang froid, et j’ai mis beaucoup d’application à effectuer les exercices de la séance. Orion s’est très vite décontracté, et en fin de séance il était vraiment dans une très bonne attitude. J’étais vraiment surprise du résultat !

Analyse Equisense de ma séance / coach vocal virtuel, WeTod

N’hésitez pas à visionner la vidéo de démonstration ci-dessous pour mieux comprendre le fonctionnement de WeTod 🙂

 

En bref 
On adore 😍 :

Les séances « guest » pour avoir des conseils de cavaliers professionnels à la maison et le fait de pouvoir mettre la séance en pause si besoin.

Les limites de l’application :

Rien ne remplace la présence d’un coach ! Et si votre cheval n’est pas coopératif durant la séance, le coach We tod ne pourra rien pour toi !

 

Vous aussi, testez l’application WeTod en la téléchargeant sur votre SmartPhone 😉 !

Dans la sellerie de...

Dans la sellerie de Lou Morali

03/05/2018
Lou Morali et Berlioz D’Hennan / Photo de Garance Carron

Grace à sa sélection pour le BIP et sa sellerie bien garnie, Lou Morali a gagné l’opportunité de se faire interroger par nos Preppy-Reporters.

Hello Lou, peux-tu te présenter et nous parler de tes poneys ?

Je m’appelle Lou Morali, j’ai 15 ans et bientôt 16, mes montures sont au nombre de 9.

Depuis Lamotte, je monte Berlioz D’Henann qui participe aux Futures Élites 7 ans CSOBagatelle de Malvau avec qui je sors sur les Sélections Élites 7 ans et les Grands Prix Poney CSO. Je sors en concours avec Ushuaia Eliza Modesty sur les Grands Prix CSO et les Grands Prix dressage. Mon favori est Swyn Barrade qui fait les Grands Prix Dressage et les Coupes des nations, il est d’ailleurs arrêté à mon plus grand regret; il s’est fait énucléé ce matin de l’oeil gauche suite à une uvéite, c’était une décision difficile mais importante pour sa santé. Depuis peu (fin 2017), je travaille Amourette Boycesse sur les AS 1, ponette prometteuse. Je travaille également dans mes écuries deux poneys de 5 ans qui sont en formation. Enfin, je monte mes deux juments sur les Grands Prix 130Babylone de Branack et VIP D’Eden.

Tous les poneys que je travaille me sont confiés par leurs propriétaires pour les valoriser. Je fonctionne uniquement en faisant de la valorisation / vente sauf avec mes deux juments (Babylone et VIP) et Swyn. Cela fait moins d’un an que j’ai commencé à travailler ainsi (depuis le dernier Championnat de France Poney à Lamotte). Je devais arrêter le poney comme je n’en avais plus, et on m’a finalement confié 6 nouveaux poneys au travail pour mon plus grand bonheur.

As-tu un poney favori ?

Lou Morali, dressage avec Ushuaia Eliza Modesty et Swyn Barrage

 

 

Oui, plus ou moins ! Tout d’abord Swyn : ça fait 4 ans que je travaille avec et j’y suis très attachée. Puis Ushuaia, qui est mon poney de cœur et dont j’aurais du mal à me séparer.

 

 

 

Quelles sont tes racines équestres ?

J’ai commencé à monter à 3 ans chez mon père au Haras D’Orcal à Prahecq. J’ai commencé les concours avec un poney B sur des épreuves Poney 1, puis mon poney C avec lequel il m’est arrivé quelques mésaventures (fracture de la clavicule 2 fois).

Tu pratiques le CSO et le dressage, pourquoi ces deux disciplines ?

Le CSO est ma discipline de base. J’ai fait ensuite la rencontre de Swyn qui m’a emmené vers le plus haut niveau en dressage et j’ai vraiment accroché avec la discipline. Le CSO et le dressage sont deux disciplines complémentaires. Je souhaite continuer à concourir dans ces deux catégories, mais pour l’instant je n’ai pas de cheval de dressage donc peut-être que j’arrêterais l’année prochaine en passant à cheval. Cependant, Swyn est un excellent poney de dressage et il a le potentiel de courir en épreuves chevaux.

Nous en déduisons que tu passes à cheval l’an prochain ?

En principe il me reste 2 années à poneys sans internationaux car je vais avoir 16 ans. Je continuerais les épreuves poney si j’ai toujours des poneys en valorisation, mais ce n’est pas mon objectif premier.

Par qui es-tu entrainée ?

Mon père me coache dans mes écuries, en dressage je travaille avec Vincent Guilloteau.

À l’obstacle je suis entrainée par Pascal Dumont depuis la TDA de Reims, c’est le père d’une de mes amies très proches. Pour le moment tout se passe très bien, il n’est pas présent avec moi au BIP ce week-end, mais j’espère que tout se déroulera bien quand même.

Le BIP, temps fort de la saison de concours poneys, quels sont tes objectifs du week-end ?

J’aimerais que Berlioz classe parce qu’il est très rapide mais un peu sur l’œil, donc je vais m’adapter en fonction de son comportement. Bagatelle est ici pour prendre de l’expérience après un bon premier GP excellence à Dinard le week-end dernier.

N.D.L.R. : Lou se classe 5ème/23 avec Bagatelle de Malvau dans l’épreuve des 7 ans et 3ème/52 avec Berlioz d’Henann  dans le CSI Poneys 1m20.

Tu dois avoir beaucoup de matériel avec toutes ces montures différentes et ces disciplines ?

Ah ça oui (rire) beaucoup, beaucoup ! J’ai un casque Charles Owen SP8, une GPA First Lady pour monter à l’entrainement, des bottes Parlanti. Au niveau des pantalons, j’aime bien Samshield, Horse Pilot et Animo. J’aimerais bien avoir un pantalon Cavalleria Toscana, je n’en n’ai pas encore mais ils paraissent particulièrement confortables. Au niveau des protections de mes poneys, j’utilise des Zandona, des Veredus et des Kentucky. J’ai un amortisseur GEM qui est formidable, et très technique, avec une bonne épaisseur.

As-tu des produits fétiches dans ta sellerie ?

Oui, la veste Cavalleria Toscana que je porte actuellement. Elle est bleu marine et noire, je la porte tout le temps en concours. Je l’ai racheté d’occasion à une amie et elle est vraiment trop bien (rire)!

Lou Morali et Bagatelle de Malvau

Lou Morali et Bagatelle de Malvau

Lou Morali et Bagatelle de Malvau

 

 

 

 

 

 

 

 

J’adore aussi mon tapis Ju & Pa que ma propriétaire m’a offert mais que j’ai évidemment oublié pour le BIP (rire).
Je dirais que mon produit essentiel, c’est le licol Kentucky ! J’en ai plusieurs et je les amène partout, ils sont vraiment tops !

Quels sont tes basiques ?

Les produits que j’utilise tout le temps sont : ma veste Cavalleria Toscana, mes licols Kentucky, mes bottes Parlanti et ma bombe Charles Owen SP8.

As-tu des sponsors ?
Lou Morali et Bagatelle de Malvau au BIP de Fontainebleau

Lou Morali & Bagatelle de Malvau //  Photo de Garance Carron

Oui, je suis sponsorisée par Antarès, ils me fournissent des accessoires tels que des filets et des colliers de chasse qui sont vraiment d’une qualité remarquable, je les conseille vraiment. Mais surtout leur spécialité reste les selles, j’attends d’ailleurs ma nouvelle selle sur mesure avec impatience. Je monte uniquement des selles Antarès, en dressage et en CSO.
J’ai également AK Collection comme sponsor : c’est la marque de ma veste rose (photo ci-dessus).

Je suis aussi sponsorisée par Horse On France, une marque de tapis et filet. J’attends de recevoir mes premiers produits car c’est un nouveau partenariat.

Mais mes partenaires les plus importants sont les propriétaires qui m’accordent toute leur confiance en me confiant leurs poneys.

Quelle est ta marque favorite ?

Kentucky, car j’adore le mouton et j’en mets partout. J’ai du mouton sur mon collier de chasse (en bas et en haut) mais aussi sur ma têtière, sur mes guêtres et je rêve d’une sangle bavette avec « de la moumoute » (mais Antarès n’en fait pas malheureusement).

D’ailleurs, l’équipe Preppy Sport vous a préparé un article concernant l’entretien de votre matériel en mouton : « Comment entretenir son matériel en mouton ? » 

Peux-tu nous présenter tes équipements de concours ?

Je porte ma veste Cavalleria Toscana bleu marine ou AK Collection rose, ma bombe Charles Owen SP8 noire, un pantalon blanc Samshield, mes bottes Parlanti avec du vernis noir. Concernant l’équipement de mes poneys, ils portent un tapis Silver Crown rose et noir que j’adore ou un Antarès bleu marine, des protections Veredus noires, des Zandona noires ou des Kentucky en mouton.

Lou Morali au BIP de Fontainebleau

1: Veste rose AK collection, Tapis et bonnet rose et noir Silver Crown, Amortisseur GEM rose et noir, Guêtres noires à mouton Randonna protège-boulets noirs Veredus, Têtière en mouton, Bavette et Collier de chasse Antarès/ (Photo de Garance Carron). 2: Veste bleu marine Cavalleria Toscana, Tapis Antarès bleu marine, guêtres noires avec mouton Zandona, protège-boulets noirs Veredus, Amortisseur GEM rose et noir. 3: Veste bleu marine Cavalleria Toscana, Tapis Antarès bleu marine, guêtres et protège-boulets noirs Veredus, Amortisseur GEM rose et noir, Bavette Antarès, Têtière en mouton.

Pour les repos de tes poneys, quelles sont les meilleures couvertures selon toi ?

Pour les couvertures, je recommande Horseware : ce sont les plus solides, pratiques et jolies. J’aimerais bien tester également les Kentucky (rire), j’adore cette marque, d’ailleurs s’ils cherchent une égérie je veux bien la devenir (rire).

 

Quels sont tes objectifs de fin de saison ? Participera-tu à Lamotte 2018 ?

Oui, j’y serai en Grand Prix en dressage, en Grand Prix CSO et en AS 1 Excellence. Mon but ultime est d’aller aux Championnats d’Europe en dressage avec Swyn. J’aimerais vendre beaucoup de poneys pour rendre heureux d’autres petits cavaliers. De plus, je participerai également à la Finale des 7 ans et le Championnat Cadet à cheval.

 

Le mot de la fin !

« Je souhaite remercier tous mes propriétaires sans qui tout cela ne serait possible. Et je remercie surtout mes poneys et mes chevaux qui me donnent beaucoup. »

 

Merci à Lou pour le temps qu’elle nous a accordé. Découvrez son compte Instagram ! 🙂

 

Vous aimez l’équipement de Lou Morali ? Retrouvez des articles similaires sur PreppySport :

 

 

Astuces et conseils

L’entretien du matériel en mouton

11/04/2018

Que vous soyez cavalier(es) de loisir ou compétiteurs avertis, vous vous accorderez sur un fait : le matériel en mouton a le vent en poupe ! Les plus grandes marques l’utilisent le plus souvent sur les guêtres ou les sangles, sans oublier le classique amortisseur mais on le retrouve de plus en plus souvent sur les licols et les couvertures. Kentucky Horsewear est au fil des années devenue l’une des marques de référence pour ses produits en mouton. On peut également citer Veredus qui a lancé une innovation dans le domaine du matériel en mouton synthétique d’une très grande qualité dans une gamme « Save the sleep »(Sauvez le mouton). Les vertus du matériel en mouton sont multiples : il est très joli et aussi agréable pour le cheval. Cependant, si le mouton (naturel ou synthétique) a bien un défaut c’est son entretien. Votre plus grande peur ? Que la séance de samedi dans la carrière boueuse réduise en fumée la douceur de votre bavette en mouton adorée. Voici donc nos astuces pour utiliser à l’infini (ou presque) votre matériel doublé en mouton.

 

LE MUST : LE LAVAGE A LA MAIN

Guêtres en moutonC’est vrai que ça prend du temps et que gratter la boue séchée avec vos mains n’est pas votre activité favorite, mais le lavage à la main reste la manière la plus « safe » de laver vos protections en mouton.

Pour cela, on plonge le matériel dans une bassine pleine d’eau, on frotte délicatement (on peut utiliser une brosse douce). On peut éventuellement ajouter un peu de savon doux pour les doublures en mouton blanches.

Pour le séchage, surtout on ne met pas le matériel sur un radiateur ! On préfèrera un séchage à l’air libre même si c’est vraiment plus long.

 

LE PLUS PRATIQUE : LA MACHINE A LAVER

Lessive spéciale moutonGénéralement, les fiches informatives des produits le déconseillent fortement mais c’est sans compter sur la lessive spéciale mouton véritable de Mattes disponible par exemple sur Kramer. Elle lave, et surtout « re-graisse » la doublure mouton qui ressort comme neuve. Pour les réglages de la machine à laver on optera pour un cycle « délicat » avec un maximum de 30°c sans essorage et pour le séchage, toujours à l’air libre.

Petite astuce : pour un résultat vraiment parfait, il suffit d’un petit coup de brosse une fois le mouton parfaitement sec.

 

LE DILEMME DES CUIRS

Ensemble mouton équitation

Le lavage en machine et à la main est bien pratique pour les guêtres ou les amortisseurs mais comment faire avec la bavette par exemple ? Si la doublure en mouton n’est pas détachable, vos meilleurs alliés pour votre mouton seront une brosse pour chiens de ce type pour enlever la boue (à faire une fois la sangle sèche), puis retirer les tâches avec une lingette ménagère et un spray avec de l’eau. Enfin, un voile de Green Horsebacte de chez Equibao pour désinfecter et éliminer les mauvaises odeurs (un zoom sur la marque Equibao à retrouver sur notre article dédié).

L’ASTUCE BLOGUEUSE DU JOUR

BLOG THE HORSE RIDERSPour Tiphaine du blog The Horse Riders, le mouton est plutôt synthétique : « J’aime beaucoup la moumoute sur ma sangle, amortisseur ou sur mon licol. J’essaye au maximum de choisir du faux mouton qui, en plus d’être respectueux des animaux, s’entretient plus facilement (il peluche moins) à condition d’être de bonne qualité. Pour éviter d’abîmer mon mouton, je le brosse délicatement avec une brosse pour chaussures en daim. C’est une brosse en plastique qui n’abîme pas la moumoute. Quand ma moumoute est vraiment très sale je la passe à la machine à froid et à 30° maximum. Je le fais surtout pour mon tapis Mattes qui a un amortisseur intégré et où le mouton est posé directement sur le dos du cheval. Sinon un coup de brosse suffit. Enfin, astuce ultime si vous tachez votre moumoute blanche, vous pouvez utiliser du spray pour les tâches sur moquette. J’ai utilisé cette astuce une fois et ça a super bien fonctionné. »

Et voilà, votre matériel en mouton ne craindra plus aucune intempérie et votre style restera intact. Et comme l’entretien du mouton ne sera plus un problème, voici notre sélection d’articles en mouton disponibles sur Preppy Sport :

Veredus en mouton Cloches en mouton Bavette en mouton

 

Enfin, merci à Mathieu Briot Fisselier, créateur de MEcases pour ses photos 🙂