Astuces et conseils

Le matériel de CCE

28/09/2018

La saison des concours reprend, et tu aimerais bien tester une nouvelle discipline… Ah le CCE, c’est une discipline qui fait rêver  (même pas peur !). Mais par où commencer quand on y connait (presque) rien et que l’on veut faire son premier concours de CCE ?

Dans cet article, nous allons t’expliquer les principaux éléments à connaître dans le règlement, le déroulement des épreuves, et surtout le matériel indispensable pour pratiquer la discipline en compétition.

Le mieux c’est d’être encadré par un coach qui connaît le CCE, où conseillé par quelqu’un qui a de l’expérience dans cette discipline 🙂

Le déroulement des épreuves

En principe, le CCE débute par l’épreuve de dressage, vient ensuite le cross puis le CSO. C’est en tout cas le déroulement qui est prévu dans les épreuves internationales.

Ainsi, le dressage classe, le cross trie, et le CSO départage. 

Mais dans les faits, pour des questions pratiques, sur les concours de catégorie Club, Poney et parfois Amateur, l’ordre des épreuves peut être différent. Généralement, on commence donc par le dressage puis le CSO et enfin le cross.

Ainsi, il faut bien se renseigner sur les horaires des différentes épreuves pour ne pas rater son tour. Et surtout, il faut au début de la journée, penser à aller récupérer son dossard ainsi que le plan des parcours de Cross et CSO.

" L'essentiel est d'être très très organisée car 3 épreuves nécessitent beaucoup d'affaires et beaucoup de soins, sans oublier 3 horaires et plusieurs reconnaissances différentes !"
Lisa Gualtieri et O Ma Doué Kersidal CCE
Lisa Gualtieri
cavalière de O Ma Doué Kersidal

Voici donc nos conseils pour chaque épreuve, et les choses indispensables à savoir avant de se lancer dans son premier CCE !

Le dressage

Le matériel de CCE PreppySport

Il faut apprendre (et travailler à l’avance) la reprise de dressage correspondant à l’épreuve choisie (disponible ici). Les organisateurs établissent pour le dressage une heure de passage précise. Selon les besoins de ton cheval, il faut donc prévoir de se mettre à cheval 30 à 45 minutes avant son passage. Il faut que la détente permette d’avoir un cheval correctement échauffé et bien concentré, sans pour autant l’épuiser car la journée est loin d’être terminée avec le CSO et le Cross !

Pour la reprise de dressage, on obtient une note sur 100, qui est ensuite convertie en pénalités (les pénalités obtenues sont égales à 100 – le score en dressage). Le but étant d’avoir le moins de pénalités possibles (donc le meilleure pourcentage possible sur le dressage).

Petit détail important (pour les épreuves de catégorie Poney) : bien penser à vérifier les dimensions du carré de dressage (40m x 20m, ou bien 60m x 20m).

Le cross

Pour le cross, il faut d’abord se renseigner sur les horaires de passage (selon son numéro de passage). La reconnaissance du parcours peut être effectué n’importe quand, il faut simplement faire attention à ne pas gêner les cavaliers qui sont en train de concourir. 

Nos conseils :
Il est plus simple de faire toutes les reconnaissances (CSO + Cross) le matin en arrivant.
Le parcours de cross peut vous paraître long et compliqué à retenir. Alors n’hésitez pas à prendre des photos avec votre smartphone pendant la reconnaissance pour mieux visualiser le parcours pendant que vous le réviserez. Il faut également bien penser à repérer les balises de temps, qui vous permettront de voir si vous êtes bien situé dans le temps imparti. 

L’application « Cross Country » sur Smartphone (16,99€) vous permet de retenir plus facilement votre parcours de cross en y ajoutant vos commentaires audio, vos photos, vos balises de temps… 

Le temps idéal est généralement indiqué sur le plan. Pour ne pas être pénalisé, il faut arriver dans les 15 secondes qui précèdent ce temps idéal.

Les pénalités sur le cross :
– 20 points par refus ou dérobades (3 refus maximum)
– 1 point par seconde d’avance sur le temps (si moins de 15 secondes avant le temps maxi)
– 0,4 point par seconde de dépassement de temps
– Les chutes sont éliminatoires (pas comme dans Alexandra Ledermann !) ainsi que les erreurs de parcours.
– 10 points de pénalités si on repasse au trot entre le dernier obstacle et la ligne d’arrivée ou que l’on fait un cercle.

Le départ sur le cross se fait à l’arrêt (pas de départ « lancé »). Il faut penser à regarder régulièrement son chronomètre pour vérifier le bon respect du temps imparti et adapter son allure.

Le CSO

CCE PreppySport

Appelé aussi « l’hippique » par les pros du CCE ! 

Comme pour la reconnaissance du cross, il n’y a pas vraiment d’horaire pour reconnaître ton parcours. L’important est de ne pas gêner le cavalier en train de passer. Sur cette épreuve, pas de chronomètre, uniquement un temps imparti à respecter. Alors tu peux oublier les options, l’objectif c’est le sans faute ! 

Le règlement

Pour la règlement, il n’y a pas de formule magique et l’idéal est de consulter calmement celui-ci sur la FFE.

Attention à vérifier dans le règlement le matériel autorisé / interdit. Par exemple, GPA First Lady interdite.

Le matériel nécessaire

Difficile de penser à tout, surtout lorsque l’on fait son premier CCE ! Chaque discipline demande un matériel spécifique, et pour cela nous t’avons concocté une super liste à imprimer et à emporter avec toi en concours pour ne rien omettre :

Pour le cross, il faut notamment penser à :
– Un gilet de protection niveau 3 : l’air-bag peut être utilisé par dessus ce gilet niveau 3, mais l’air-bag ne peut en aucun cas être porté seul. 
– Un porte-dossard
– Un brassard pour y mettre la fiche médicale obligatoire. A télécharger ici et à remplir avant le concours.
– Un tee-shirt (ou polo) manches longues

Il vous manque encore du matériel pour vous lancer dans votre premier CCE ? Pensez à regarder les articles disponibles sur www.preppysport.com afin de dénicher les plus belles marques d’occasion à prix réduit !

Vous pourrez également aimer