Astuces et conseils

Les couvertures

16/11/2018

Ca y est, le beau temps, le soleil, la chaleur laissent place à l’hiver, au verglas, à la neige, à la boue… Les températures descendent et les tondeuses se font entendre dans les écuries.

Tout cavalier a alors posé la question fatidique « Quand faut-il que je tonde mon cheval ? » Puis, « Il fait quelle température ce soir ? » « Je mets la polaire ou la 200g ? ».

Nous avons donc pensé à vous. Cet article est dédié au sujet épineux des couvertures.

Tondre ou ne pas tondre

Le sujet fait débat : faut-il tondre ou non son cheval ?

Dans un premier temps, il faut analyser le mode de vie de votre compagnon ainsi que son exercice physique. Plusieurs questions permettent de définir s’il faut tondre ou non mais également quel type de tonte est adaptée.

  • Mon cheval vit-il au box ou au pré ?
  • Ai-je la possibilité de changer régulièrement les couvertures en fonction des variations de température ?
  • Quelle activité physique mon cheval a-t-il ?
  • Est-il sujet à de fortes sudations ?

En fonction de ces réponses plusieurs tontes existent :


Tonte de chasse : Ici, le cheval est tondu partout, sauf sur les membres, la tête et l’emplacement de la selle. Cette tonte est recommandée pour les chevaux qui travaillent beaucoup. Il est nécessaire de bien couvrir son cheval pour cette tonte et de mettre un couvre reins au travail.

Tonte entière ou de concours : Pour cette tonte, le cheval est tondu entièrement (sauf au garrot) ! Généralement, cette tonte est conseillée pour les chevaux qui font des concours. Comme pour la tonte de chasse, il est impératif de bien couvrir son cheval et de mettre un couvre reins au travail pour ne pas qu’il attrape froid.


Tonte en manteau : Pour la tonte en manteau, le cheval est tondu aux endroits où il transpire le plus, c’est-à-dire au niveau de l’encolure, au poitrail, aux cuisses, et le ventre. Cette tonte est idéale pour les chevaux qui travaillent plusieurs fois par semaine.


Tonte tablier : Comme pour la tonte de club, elle convient aux chevaux qui travaillent plusieurs fois par semaine. Toutefois, le cheval n’est tondu qu’au poitrail et au passage de sangle.


Attention : Si vous ne tondez pas votre cheval, qu’il vive au pré ou en box, il important de bien le sécher après le travail.

Le moment idéal pour tondre

« Quand tondre son cheval » est la question la plus délicate.

En effet, difficile de savoir si c’est le bon moment pour tondre. Un coup il fait froid, un coup il fait chaud, du coup les poils repoussent plus vite… un vrai casse-tête !

En principe, les premières tontes ont lieu en en automne, mais, tout dépend où vous habitez : si vous habitez en Bretagne, le temps ne sera pas le même que dans le sud, et donc la tonte peut être décalée. De plus, il peut faire froid pendant une semaine, alors que la semaine d’après, les températures remontent. C’est pour cela qu’en général on commence à tondre lorsque le poil du cheval commence à être long, et qu’il transpire au travail.

On recommande donc de commencer à tondre quand le froid s’installe vraiment dans votre région !

Les différentes couvertures

source : Maelan Lienardy 

Tu as enfin décidé de tondre ton cheval, mais le nombre important de chemises et de couvertures proposées te fait tourner la tête ? Pas de panique, nous t’expliquons brièvement l’utilisation de celles-ci :

La chemise séchante : Après le travail, pour sécher rapidement le cheval, il est conseillé de mettre la « séchante » pendant 15 à 30 minutes. En effet, la séchante a pour rôle d’absorber l’humidité de votre cheval. Il ne faut surtout pas la laisser au box !

La chemise de box : Généralement, la chemise de box est utilisée pendant la mi-saison (beaucoup moins chaude que la couverture de box). Son principal rôle est d’éviter la repousse trop rapide des poils tondus de votre cheval. Il est également possible en cas de très basses températures, de la mettre sous la couverture de box. Enfin, il est possible de mettre une chemise à votre pendant votre trajet de transport. Attention, elle n’est pas imperméable !

La chemise polaire : comme la chemise de box, elle est utilisée pendant la mi-saison. Toutefois, la chemise polaire sera beaucoup plus douce, plus agréable pour votre cheval et par conséquent évitera les frottements. Elle n’est pas imperméable, donc elle ne s’utilise qu’en box.

La chemise de marcheur : Cette chemise, comme son nom l’indique est utilisée pour le travail non monté du cheval. Elle est coupée au niveau des épaules du cheval ce qui lui permet d’être complètement libre dans ses mouvements.

La chemise imperméable : cette chemise est également prévue pour la mi-saison et pour les chevaux vivants à l’extérieur. Elle peut également s’utiliser pour votre cheval qui va au paddock, ou en concours quand il reste attaché au camion.

La couverture de box : Cette couverture permet de protéger votre cheval contre le froid au box. Pour ces couvertures, il existe plusieurs épaisseurs de matelassage en fonction de la température dehors. Attention, cette couverture n’est pas imperméable !

La couverture extérieure/de pré : Comme son nom l’indique, la couverture de pré est très utile pour protéger votre cheval qui vit à l’extérieur, et du mauvais temps. Finalement, c’est comme une couverture box mais imperméable ! 😉

Quel grammage pour quelle température ?

Grammage couverture

💡Innovation : pour mieux comprendre les besoins de votre cheval, l’utilisation du capteur Arioneo est très efficace à la maison ou durant un transport pour savoir si votre cheval a trop chaud ou trop froid.

Nos marques favorites

Beaucoup d’enseigne de matériel ont leur gamme de couverture. Le choix peut donc s’avérer difficile. Nous vous avons donc sélectionné 2 marques préférées pour les couverture. 

source : Kentucky

Le must du must : Kentucky 

Grande tendance ces derniers temps, et pour cause, les couvertures Kentucky sont tellement douces que vous aller jalouser les nuits d’hiver de votre poney. De plus, les finitions sont parfaites : les shoppings photos dans la neige pour alimenter votre Instapony seront d’autant plus réussi.  

Enfin, la marque a développé une gamme complète : couverture d’écurie, couverture imperméable, de marcheur et même sous couverture sont disponibles en deux couleurs : bleu marine et bordeaux.

source : Horseware

La technicité avant tout : Horseware 

La marque est vraiment l’une des star en terme de couverture. Leur gamme est très large pour convertir à tous les chevaux et tous les modes de vie. De manière générale, elles sont très résistantes ce qui permet de les garder un certain temps. 

Petit coup de coeur pour la gamme Rambo qui nous a séduit par son design

Nous espérons vous avoir éclairé sur ce sujet délicat, et nous vous souhaitons un hiver bien au chaud ❄️

Vous pourrez également aimer