Dans la sellerie de...

Dans la sellerie de Thais Meheust

01/02/2019

Thais Meheust, espoir de l’équitation française, a participé à de nombreux Championnat d’Europe durant ses années poneys, juniors et jeunes cavaliers.  Elle a remporté pas moins de 5 médailles européennes par équipe dont 3 en or. Étudiante en droit et talentueuse cavalière de CCE elle a accepté de nous ouvrir les portes de sa sellerie.

Hello Thais, peux-tu te présenter ?

Je suis cavalière de concours complet, j’ai 21 ans et je suis installée aux Écuries du Cerisier Bleu en Normandie appartenant à mes parents. Parallèlement, je suis en troisième année de licence de droit en enseignement à distance.

© Line Peslerbe Photographie

Combien de chevaux as-tu ? Peux-tu nous les présenter ?

J’ai quatre chevaux : mes deux chevaux de tête sont Quamilha (15 ans) et Risotto Mail (14 ans) avec qui je vais courir cette année le Grand National et j’espère des coupes des nations. J’ai deux 7 ans, Chaman du Montceau qui fera cette année le circuit des 7 ans (2 et 3***) et Cemma de Floriane qui, quant à elle, va débuter en concours complet et qui aura comme objectif de fin d’année 2**.

Quamilha, Risotto et Chaman appartiennent à mes parents. Cemma a plusieurs propriétaires : Philippe Lopez Coronado, François Weiss et mes parents, des passionnés partageant l’amour des chevaux et du sport.

© Pauline Chevalier / Châteaubriant 2018

© Pauline Chevalier / Thais Meheust Eventing

Quel est ton plus beau souvenir dans ta vie de cavalière ?

J’ai eu la chance de participer à 8 Championnats d’Europe tout au long de mes années poneys / juniors / jeunes cavaliers et de remporter 5 médailles par équipe dont 3 en or. Chacune de mes participations au Championnat d’Europe est un souvenir mémorable. Mais je pense que mon meilleur souvenir restera la victoire par équipe avec Victor Levecque, Romain Sans et Victor Burtin cette année à Fontainebleau en jeunes cavaliers. C’était mes derniers Europe de ces années jeunes et cela comptait énormément pour moi de finir toutes ces belles années de la meilleure des façons. 

© PSV photo

Tu es étudiante et cavalière à haut niveau, comment fais-tu pour concilier les deux ?

J’ai la chance d’avoir des parents très impliqués dans ma réussite à la fois équestre et scolaire ce qui me permet d’avoir une très bonne équipe à mes côtés pour m’aider avec mes chevaux afin que je puisse avoir du temps pour travailler. Ma groom, Marine Renault, m’aide au quotidien avec les soins et les sorties de mes chevaux. Elle m’accompagne en concours afin que je puisse vraiment me concentrer sur mes épreuves. Elle prend très grand soin de mes chevaux et je lui fais entièrement confiance ce qui me permet de pouvoir travailler mes cours sans aucune inquiétude. De plus, nous avons deux cavalières / coachs ; pour la partie complet Lucie San Nicolas instructrice et pour la partie saut d’obstacle Pauline Mousseau instructrice également. Nous avons vraiment une très bonne équipe et cela m’est indispensable pour mon double « cursus ». Après il faut de l’organisation et de la motivation !

Quelle marque utilises-tu pour tes selles ?

Mon partenaire sellier est Childéric Sellier. Je travaille avec eux depuis maintenant deux saisons. J’ai trois selles ; une pour chaque discipline. Je suis très contente de mes selles. Elles sont totalement adaptées à la morphologie de mes grands chevaux. Elles sont à la fois très confortables et esthétiques. J’adore pouvoir les personnaliser avec les petits liserés de couleurs ou le choix des couleurs du logo.

Pour accessoiriser mes selles, j’utilise des étriers de la marque Rid’Up. Je suis en partenariat avec eux depuis la saison dernière. Ce sont des étriers conçus avant tout pour la sécurité du cavalier. En effet, ils se détachent de l’étrivières en cas de chute pour éviter que le pied reste coincé. La marque propose plein de couleurs différentes ce qui permet une petite touche personnelle.

Peux-tu nous parler de ton équipement lorsque tu montes à cheval ?

Pour le textile j’ai deux partenaires : Horse Pilot et Equial Dress Code Cavalier. Horse Pilot n’est plus à présenter mais j’aime beaucoup cette marque mêlant technicité et innovation. Depuis l’année dernière j’ai leur nouvelle veste Airbag (Le crash test : Airbag by Horse Pilot). Je suis très contente de pouvoir avoir une veste étant à la fois jolie et pouvant me protéger en cas de chute. 

Equial Dress Code Cavalier est une nouvelle marque qui pour le moment ne fait que des pantalons pour femme. Cependant, la marque va proposer de plus en plus de produits au fil des années. Les pantalons de cette marque sont mes préférés car ils beaux avec des petits détails féminins mais discret. De plus, ils ne bougent pas, ce qui est rare pour un pantalon de cheval. Le petit plus c’est qu’ils sont déperlants. 

Quelle(s) marque(s) de bombe utilises-tu en concours et lors de tes entraînements ?

Depuis 2 saisons je suis avec Samshield et je suis fan ! J’ai deux bombes pour les concours ; une Miss Shield noire et une Shadowmatt bleue marine. J’ai également une Shadowmatt bleue marine pour monter à la maison. Pour m’élancer sur le cross j’ai un casque de cross Shadowrace bleu marine brillant. J’aime beaucoup ces bombes car on peut totalement les personnaliser. De plus, elles sont très agréables à porter. Le casque de cross est très bien au niveau des tests pour la sécurité ce qui est très important pour moi.

Peux-tu nous parler de tes indispensables pour travailler tes chevaux à la maison ?

À la maison je travaille assez souvent mes chevaux avec des enrênements (gôgue commandé et rênes allemandes), principalement lors des séances de stretching afin d’avoir une bonne décontraction et de bien leur étirer la ligne du dessus avec une attitude basse. Je leur mets également un enrênement pour les trotting en montée pour qu’ils gagnent en force dans le dos. De plus, mes chevaux font tous une longe par semaine, pour cela j’aime beaucoup utiliser le Pessoa ou la corde. 

As-tu une marque de tapis à conseiller ?

Mes tapis et bonnets sont de la marque Azhary pour la plupart. Ce sont des produits de super qualité et totalement personnalisables. De plus, ils tiennent très bien dans la durée.

Qulles marques privilégies-tu pour les soins de tes chevaux ?

Pour les produits « vétérinaires » je suis en partenariat avec Nature Life Gamme Équine qui est la filliale d’Oligosanté spécialisée pour les chevaux. Ce sont des produits 100% naturels et bio. Il y a dix produits différents pour les besoins des chevaux au quotidien (pour la toux, la digestion le drainage etc), mais également pour les concours avec des produits tels que le zen ou le before et after pour préparer l’effort et ensuite aider à la récupération. Mes chevaux ont aussi des produits Equistro pour tous les besoins plus spécifiques ou pour des traitements plus forts. Pour l’alimentation nous sommes avec Royal Horse.

© Pauline Chevalier / Thais Meheust Eventing

Quels sont tes essentiels (matériel et astuces) lorsque tu t'élances sur un CCE ?

Pour le complet il est important d’avoir des équipements conçus pour notre sécurité. J’ai toujours mon protège dos ainsi que mon Airbag sur le cross et avec les jeunes chevaux. J’utilise également la veste Airbag de chez Horse Pilot (Le crash test : Airbag by Horse Pilot) sur le CSO ainsi que sur le dressage pour les 5 ans. Les étriers Rid’Up sont un parfait exemple de cette constante recherche de produits axés sur notre sécurité. Concernant le matériel pour mes chevaux j’essaie d’avoir des selles totalement adaptées à leur physique. En effet, une selle mal adaptée qui gêne le cheval peut avoir de très mauvaises répercussions sur leur physique et par conséquent sur leur performance. Il est important que le cheval soit au mieux de sa forme pour s’élancer sur les concours. 

Je conseille une bonne organisation car les journées en concours complet sont bien chargées et il n’y a pas une minute à perdre ! Il faut toujours bien vérifier l’état de son matériel avant de s’élancer sur les épreuves pour n’avoir aucune mauvaise surprise. 

Quel(s) conseil(s) donnerais-tu aux cavaliers qui rêvent du haut niveau ?

De se lancer ! Il faut beaucoup de détermination et de volonté pour accéder au haut niveau par contre cela en vaut la peine. On a de la chance d’avoir de très beaux terrains de concours complet en France, qui grâce au Grand National sont accessibles aux amateurs et aux jeunes (circuit As Jeune). Les circuits jeunes sont un très bon accès au haut niveau car c’est progressif et il y a un très bon encadrement fédéral.

© Pauline Chevalier / Thais Meheust Eventing

Connais-tu PreppySport ? Si oui, comment as-tu connu le concept ?

Je connais PreppySport grâce à Instagram, je n’ai pas encore acheté sur ce site mais de nombreuses amies l’ont fait et en sont ravies. J’aime beaucoup le concept et il y en a pour tous les goûts !

Un dernier mot que tu voudrais partager ?

Je souhaite remercier tout mon entourage et mes partenaires sans qui tout cela ne serait pas possible. Merci à PreppySport pour cette interview. À très vite sur les concours et sur les réseaux sociaux (Thais Meheust Eventing).

Un grand merci à Thais d’avoir mis autant de coeur dans ses réponses. Nous lui souhaitons une très belle saison avec ses chevaux.

Retrouvez Thais Meheust sur Instagram et très bientôt sur son site internet et sa chaîne Youtube.

Vous pourrez également aimer