Interviews

ITW : Zoé Maréchal

09/08/2019

Zoé Maréchal, une petite cavalière qui a déjà tout d’une grande !

Durant les Championnats de France Poneys à Lamotte Beuvron, l’équipe Preppy Sport a pu rencontrer Zoé Maréchal à l’occasion de sa participation au Generali Open de France 2019 !

Nous avons alors découvert une petite fille au mental d’acier tournant sur les mêmes épreuves que les plus grands du milieu Poney.


©Perle Robillard/@p.robi_photos

  • Est-ce que tu peux te présenter et présenter tes poneys ?

Je m’appelle Zoé Maréchal, j’ai 10 ans et je suis cavalière depuis environ 3 ans. Je tourne avec Quing de Montmain en As Poney 1 Excellence et avec Sauterelle du Pech en As Poney 2 Excellence.

 

  • D’où te vient la passion pour les chevaux, l’équitation ?

J’ai voulu commencer l’équitation parce que mes parents montaient à cheval.

 

  • Les parents, comment gérez-vous le fait que Zoé doive allier concours et école ?

Zoé manque un petit peu l’école pour pouvoir aller en concours.

 

  • Envisagez-vous de lui faire faire le CNED ?

Non, elle va passer son BAC comme tout le monde

 

  • Et toi Zoé, ça te fait quoi de retrouver tes amis en concours, de bouger beaucoup ? Tu préfères aller à l’école ou rester en concours ?

Je préfère rester en concours parce que c’est moins ennuyant que l’école et que je retrouve mes amis !

 

  • Tu participais ici aux Championnats de France 2019 à l’As Poney 1 Excellence avec Quing, comment t’y es-tu préparée et comment as-tu préparé ton poney ?

Coach : On a eu une préparation avec un poney un peu difficile au début. Il y avait un rapport de force qui était énorme. C’est un choix qu’on a fait mais ce poney ça fait maintenant deux ans qu’on l’a et Zoé a beaucoup beaucoup travaillé que ce soit sur le plat, ce qui est énorme parce que pour moi le plat c’est la base, le plus important. Après on a fait des concours, il y a eu des échecs c’est ce qui l’a renforcée et aujourd’hui on en est là avec un très bon poney sur une As 1 Excellence et je pense que la suite va être prometteuse !

©Perle Robillard/@p.robi_photos

  • Zoé,  à 10 ans comment vis-tu le fait d’être sur de si belles épreuves ?

Zoé : C’est un peu difficile d’être sur des épreuves comme ça car parfois je stresse beaucoup.

Et vous les parents vous le vivez comment ?

Maman : Moi je ne vais pas la voir à la détente, je ne regarde pas et je filme !

Coach : Je tiens à préciser surtout que Zoé a quand même une grosse force c’est que des émotions elle en a peut-être, elles sont peut-être intériorisées mais nous on ne les voit pas et on la trouve très très sereine, zéro stress et c’est ça qui fait sa force. Après il y a autre chose qui fait sa force mais elle a la tête vraiment froide, ça c’est sûr !

 

©Perle Robillard/@p.robi_photos

  • Récemment il y a eu de très grosses chaleurs, comment avec-vous fait pour gérer et Zoé à cheval et le travail de ses poneys malgré la canicule ?

Coach : On a pensé plus à nos poneys qu’autre chose, on a pas beaucoup travaillé et quand on pouvait on travaillait à la fraîche ! Zoé pareil mais on a vraiment très peu travaillé car on voulait limiter la casse et surtout pour le confort de ses poneys !

 

  • Est-ce que tu avais un objectif précis pour ces Championnats de France ?

Non, je voulais juste être championne de France avec Sauterelle !

 

  • Est-ce que tu as des sponsors et est-ce que tu peux nous en parler un peu ?

J’ai Samshield, Equ’idées, Triple, Bruno Delgrange et Vétéo Store grâce à mon profil Instagram !

 


 

Un grand merci à Zoé, son coach et ses parents de nous avoir accordé de leur temps pour cette sympathique interview ! 

Nous souhaitons à Zoé d’aller au bout de ses objectifs, de continuer à progresser jusqu’au plus haut niveau sans oublier de se faire plaisir.🏆

 

Vous pourrez également aimer