Astuces et conseils

3 Astuces pour faire briller son casque

04/03/2020


Le casque l'indispensable du cavalier.

Aujourd’hui j’ai décidé de vous dévoiler mes meilleures astuces pour entretenir votre matériel !

Je commence cette série d’articles par un point essentiel : le casque. 

En dehors de son aspect sécuritaire, le casque est choisi comme accessoire de mode et reflète notre style, nos goûts. Alors avoir une si belle pièce et ne pas en prendre soin c’est quand même dommage. 

Il existe deux types de casques : en alcantara ou en « type plastique » (carbone, polycarbonate …) . 

Quelqu’en soit sa composition, le nettoyage est une étape clé pour son entretien. La durée de vie du casque va dépendre du soin que vous allez y apporter à la fois pendant son utilisation et son entretien. 

Alors voici mes 3 étapes ! 

1) Nettoyer l’intérieur ! 

Le lavage des mousses permet de leur redonner du « gonflant ». 

À force d’être portées, elles se tassent au fur et à mesure, la transpiration aidant, il vaux mieux les laver régulièrement. 

Les nettoyer et les sécher en machine ralentira ce phénomène. De plus en avoir plusieurs jeu peut s’avérer utile, surtout lors de concours sous une forte chaleur pendant plusieurs jours. 

Pour laver les mousses en machine, je conseille de les mettre dans un filet à linge afin de ne pas abimer la matière. 

Charles Owen et Choplin proposent également à la vente, un spray nettoyant adapté, à appliquer  entre 2  utilisations.

A savoir : GPA vend des mousses avec leur système d’attache (scratch) il est donc possible de les changer en même temps que la mousse. 

2) Nettoyer l’extérieur ! 

Parce que nettoyer l’intérieur ne suffit pas, nettoyer l’extérieur permet aussi de vérifier l’état général du casque ( rayures …).

N’oubliez pas de vérifier l’état d’usure des attaches ! 

Ces vérifications sont indispensables car elles évitent les déconvenues une fois à cheval. 

Il y a deux possibilités. 

Un nettoyage rapide sur un casque peu sale, une lingette humide suffit.

Un nettoyage un peu plus poussé. Je préfère cette méthode car car une fois sec, il n’y a pas de traces. 

Pour cela, il vous faut: 

  • Une brosse à dent
  • Du savon de Marseille
  • De l’eau 
  • Un chiffon propre

Commencez par humidifier votre brosse à dent et appliquez-y un peu de savon.

Brossez doucement votre casque. Humidifiez à présent le chiffon propre afin d’enlever le savon.

Attention !  Ne nettoyez pas à grande eau, cela pourrai détériorer la qualité du casque. 

En effet, les casques sont une superposition d’en moyenne 4 couches qui ont chacune une fonction spécifique (amortir le choc, répartir la pression, assurer la protection, décélérer le choc). Ces couches sont maintenues entre elles par une colle spéciale. Aussi l’eau en grande quantité ou la chaleur peuvent détériorer la qualité de la colle. 

Pour un casque en alcantarautiliser une brosse en daim est efficace. Samshield propose cependant de nettoyer avec des lingettes nettoyantes multi surfaces ou une éponge humide avec du savon naturel (pour ma part je n’ai pas testé ces techniques je ne connais pas le rendu final). 

Certains casques possèdent des jugulaires ou des visières en cuir comme les Antarès par exemple. Cependant ce n’est pas parce que c’est du cuir qu’il faut les nettoyer avec du savon glycériné. 

Une éponge légèrement humide, ou un lait nettoyant spécial cuir est plus adapté à ce type de cuir. Samshield conseille d’utiliser du cirage avec silicone qui va permettre d’imperméabiliser. 

3) Mon astuce :

Redonner un aspect neuf à votre casque en utilisant un spray rénovateur plastique pour voiture. 

Ce produit peut paraître un peu étrange, mais le résultat est là ! 

( ne me demandez pas comment j’ai eu l’idée ah ah ) 

Vaporisez à 15 cm. Attendez quelques minutes et venez unifier le produit en essuyant avec un chiffon doux et propre. 

IMG_3535
Avant application du spray
IMG_3538
Après application du spray

Maintenant que votre casque a retrouvé son éclat, vous pouvez à nouveau l’utiliser ou le vendre dès à présent sur Preppy Sport ! 

Vérifiez toutefois que les chutes ou les chocs subis n’empêchent pas une bonne protection. 

Si vous avez un doute, vous pouvez le renvoyer à la marque pour qu’elle le vérifie. Même une chute d’une étagère peut en réduire la protection.

PS : j’ai failli tomber de ma chaise lorsque j’ai appris que certains mettait son casque dans la machine à laver ! 

Rangez votre casque dans son sac, toujours la visière vers le haut pour pas qu’elle ne se brise en cas de choc par terre. 

Evitez de le conserver là où il peut être exposé à des températures inférieures à – 20° ou supérieur à + 50 ° (dans le coffre de votre voiture par exemple). Et à l’abri de substances corrosives qui peuvent se trouver dans votre garage. 

Et vous, c’était quand la dernière fois que vous avez nettoyé votre casque ?

Conseils, astuces & rédaction par Clémence Aymonier

Vous pourrez également aimer