Interviews

ITW : Perrine Pottier

19/04/2020

Perrine Pottier, une cavalière pleine d'ambition !

Retour sur notre rencontre avec Perrine Pottier, lors des championnats de France poney à Lamotte Beuvron en 2019.

Nous avons alors découvert une jeune fille motivée et pleine d’ambitions !


  • Est-ce que tu peux te présenter et présenter tes poneys ?

Je m’appelle Perrine Pottier, j’ai 16 ans, je monte chez moi avec Claude Castex et j’ai Ultralinaro de la Haye, étalon PFS par Linaro et je tourne en Grand Prix avec. Maintenant j’ai aussi Ekla du Ruisseau, pfs hors taille, nous allons faire des épreuves chevaux ensemble et j’ai eu un cheval Buggy des Brulins avec qui j’espère faire de belles épreuves.

  • D’où te vient la passion pour les chevaux, l’équitation ?

Mes parents étaient dedans donc j’ai commencé très jeune et j’ai accroché direct !

  • Ta famille est-elle issue du monde de l’équitation ?

Oui, mes parents faisaient du cheval depuis petits donc on a continué

  • Comment vis-tu le fait d’allier concours et études ?

Ça va parce que je me débrouille assez bien à l’école. Je n’ai pas besoin de beaucoup travailler pour avoir des bonnes notes. Je ne suis qu’en seconde mais pour l’instant ça va encore c’est gérable.

  • Est-ce que tu as déjà pensé à faire le CNED ?

Oui on y a réfléchi mais on pense rester quand même à l’école c’est plus prudent niveau scolarité surtout vu les études que je veux faire puisque j’aimerais bien devenir vétérinaire.

  • Tu participais ici aux Championnats de France 2019 au Grand Prix avec ton poney, comment t’y es-tu préparée et comment as-tu préparé ton poney à cette échéance ?

On s’est préparés tout au long de l’année avec mon coach. On l’a préservé jusqu’aux championnats de France. On n’a pas tellement tourné. On a commencé les Grand Prix seulement fin février à la TDA du Mans. On a repris les concours seulement en janvier puisqu’il avait été arrêté de Août à Janvier. On a donc eu une saison assez courte mais on s’est bien débrouillés alors c’est bien.

  • On a eu un épisode de canicule la semaine dernière et il fait même encore très chaud là à Lamotte, comment tu t’es organisée et comment as-tu pu travailler en fonction de ça avec ton poney ?

Je me levais très tôt le matin pour aller monter le plus tôt possible et ils avaient tout le temps un coup de douche après le travail ou même dans la journée quand il faisait vraiment chaud je les rafraîchissais.

© Marion Poisson -Equestrian News

  • Est-ce que tu avais un objectif précis pour ce championnat et comment tu ressens tout ça après tes épreuves ?

Je venais évidemment pour être championne de France. On a été double SF dans les deux premières étapes et dans la 3étape on fait 4 pts et la 48 pts. Je suis à la fois un peu déçue et à la fois très contente car on a fait de très beaux tours et c’était assez propre donc un peu déçue du résultat final mais contente de l’ensemble du championnat.


  • Est-ce que tu connaissais déjà un peu PreppySport ?

Oui j’avais déjà vu sur internet.

  • Est-ce que tu es un peu du genre addict au shopping ou tu n’es pas trop dépensière ?

J’aime bien que mon poney soit beau, je ne dépense pas beaucoup mais quand j’achète j’aime bien que ça soit beau. Par exemple j’ai 3 tapis pour lui, un pour chaque jour.

  • Est-ce qu’il y a une marque ou un article qui te fait rêver ? 

En vêtements j’aime beaucoup Le Sabotier, en sellier je suis chez Butet et j’aime bien aussi les produits Alliance Equine. Et niveau sécurité j’aime beaucoup les bombes Kep, l’air bag Askara. Et j’adore aussi les étriers Flex On et aussi les couvertures Pro-Confort.

© photo.equi
  • Ton meilleur souvenir avec ton poney ? 

Ma victoire à Tours dans la Super As ! (Vidéo)

  • Comment se passe le confinement, peux-tu encore travailler tes chevaux ?

Le confinement se passe super bien pour moi. J’ai la chance d’avoir mes chevaux chez moi, c’est donc moi qui continue de les travailler. Le seul problème c’est qu’il n’y a plus de concours, sachant que c’est ma dernière saison en International ! 

Un grand merci à Perrine de nous avoir accordé de son temps pour cette sympathique interview ! 

Nous lui souhaitons pleins de réussite dans la suite de son parcours équestre ! 

Vous pourrez également aimer