Interviews

ITW : Marie Catrevault

05/05/2020

Marie Catrevault, l’équitation, une histoire de famille !

© Perle Robillard – @p.robi_photos

A l’occasion des Championnats de France Poneys à Lamotte Beuvron, l’équipe Preppy Sport a pu rencontrer Marie Catrevault !

Nous avons alors découvert une jeune fille plongée dans le monde équestre depuis son plus jeune âge et passionnée par ses poneys et son sport !


  • Est-ce que tu peux te présenter et présenter tes poneys ?

Je m’appelle Marie Catrevault, j’ai 16 ans, je monte à poneys depuis que j’ai 3 ans. Ma ponette de tête s’appelle Unoise de Flavigny, elle a 12 ans et avec elle j’ai fait le Championnat de France As Poney 1 et on finit 13donc c’est bien ! J’ai un autre poney de 7 ans qui s’appelle Doudou Méranière et je faisais l’As Poney 2 Excellence. On fait sans-faute le premier jour, une petite barre le deuxième jour mais c’est très bien pour un poney de 6 ans, c’est sa première saison.

© Perle Robillard – @p.robi_photos

  • D’où te vient la passion pour les chevaux, l’équitation ?

Mes parents ont un centre équestre donc je suis dedans depuis longtemps, depuis que je suis toute petite. On a commencé les concours et j’ai vite aimé donc on a continué et on a évolué.

  • Tu m’as dit que tes parents tenaient un centre équestre, est-ce que tu peux m’en dire un peu plus sur tes parents et le monde du cheval ?

On a un centre équestre et un élevage. Mon père est le naisseur de poneys donc j’ai pas mal de poneys et chevaux de l’élevage que je sors en concours et ma maman me coach depuis toujours. On fait des TDA, on va sur les concours en famille donc c’est cool !

  • Comment vis-tu le fait d’allier concours et études ?

L’année dernière j’étais en Seconde Générale donc on a préféré faire les cours par correspondance, le CNED pour pouvoir vraiment partir le mercredi/jeudi en concours. C’est plus simple comme ça et cette année je suis maintenant en 1ère au CNEEL, c’est une plateforme de cours en ligne par visio conférence.

  • Tu participais ici aux Championnats de France 2019, comment t’y es-tu préparée et comment as-tu préparé tes poneys ?

Il ya un bon mois et demi on a fait le dernier concours au Mans, ça s’est bien passé. Unoise a gagné les trois As Poney 1 du week-end donc on est partis confiants sur ce championnat. Doudou aussi a gagné deux 110 et la semaine dernière on a été les faire resauter un peu à l’extérieur, les remettre sur la hauteur parce qu’ils ont fait une petite pause avant les championnats. Comme ça s’est bien passé on est partis sereins sur le championnat et ça s’est très bien passé donc je suis contente !

© Mathilde Morancey – @mathilde.morancey.photographie

  • On a eu un épisode de canicule la semaine dernière et il fait même encore très chaud là à Lamotte, comment tu l’as vécu et comment as-tu pu travailler en fonction de ça avec tes poneys ?

Je me levais tôt le matin, j’étais à cheval à 7h donc je montais mes poneys le matin et après pour les rafraîchir il y a la douche, les serviettes humides sur l’encolure, et l’après-midi rester au frais dans leurs box, on les mettait au paddock le matin et c’était plus simple pour eux.

  • Est-ce que tu avais un objectif précis pour ce championnat ?

Déjà je voulais m’amuser, je voulais que Doudou prenne de l’expérience pour pouvoir faire les 7ans l’année prochaine donc c’est chose faite, il a très bien sauté ce championnat et Unoise on ne savait pas trop comment elle allait réagir parce qu’elle est un peu lunatique mais elle a très bien réagi et a super bien sauté donc je suis contente. J’avais vraiment envie de m’amuser. Après l’objectif n’était pas forcément de faire sans-faute mais j’ai fait un sans-faute et deux petits 4pts donc elle était très bien et je suis contente !

©Perle Robillard – @p.robi_photos

  • Quel est ton meilleur souvenir cette saison avec tes poneys ?

Je pense que c’est le BIP. Unoise est 2edu CSIP le dimanche donc ça c’est un beau souvenir, je ne m’y attendais pas du tout.

 

  • Est-ce que tu as des sponsors, et si oui, est-ce que tu peux nous en parler un peu ?

Je suis suivie par Oglala Sellerie, c’est une sellerie en ligne. Ils m’envoient des vêtements, tapis (…) au nom de la sellerie et c’est des personnes super gentilles ! Je suis aussi suivie par Pro Confort, c’est une marque de couverture pour chevaux. Ils font également des guêtres de repos, des tapis, etc. Leurs produits sont conçus pour améliorer le confort du cheval !

  • Est-ce que tu connaissais déjà un peu PreppySport ou pas trop ?

Ah si si ! Je connaissais j’y vais souvent même !

  • Comment ont évolués tes poneys après les championnats ?

 Après le championnat Unoise a commencé les As Poney Elite, et a déjà gagné 2 épreuves de vitesse ! Doudou a commencé le circuit Futur Elite 7ans au mois de Janvier, ça se passe très bien et il progresse très vite !

Je monte également un cheval F’Braveheart de Flavigny de 9ans. C’est un très bon cheval. Nous avons commencé les épreuves Amateur Elite avant le début du confinement. Il m’apprend beaucoup !

  • Comment se passe le confinement, peux-tu toujours monter ?
 J’ai la chance d’avoir mes écuries à la maison ce qui facilite grandement le travail des chevaux. Nous avons allégé le travail en vue de la période sans concours. Mes chevaux profitent des paddocks et je les monte un peu pour qu’ils gardent la forme !

Un grand merci à Marie de nous avoir accordé de son temps pour cette sympathique interview ! 

Nous lui souhaitons encore pleins de bonheur et de réussite dans la suite de son parcours équestre ! 

Vous pourrez également aimer